Les danses

Danse de salon

Le terme danses de salon est le terme utilisé, après 1950, pour différencier les danses existantes, du Rock’n Roll naissant. Ce sont les danses pratiquées dans les salons, bals, soirées, guinguettes et thés dansants.

Origines

Les danses de salon sont le plus souvent issues de danses traditionnelles ou folkloriques de rythmes et de pas caractéristiques, provenant de diverses régions ou pays. Au cours du temps, des modes et des générations, chacune d’elles évolue, se transforme, s’entrecroise, donnant de nouvelles variantes, créant de nouveaux mouvements.

Leurs origines sont donc diverses et chaque région du monde a pu développer des danses de salon devenues universelles, comme :

  • en Europe centrale : la valse, la polka, la mazurka ;
  • en France : la sauteuse, la java, la valse musette, le bebop ;
  • dans les pays anglo-saxons : le quick step, le slow fox, le foxtrot, le boston, les swings ;
  • en Espagne : le paso doble, le boléro, la séguédille, le flamenco, la sévillane ;
  • en Uruguay et Argentine : le tango ;
  • à Cuba et au Brésil : le cha-cha-cha, la salsa, la samba, la rumba, le mambo la lambada, le zouk, le forró, la pagode ou la samba ;
  • etc…

Ces danses sont encore aujourd’hui les danses les plus pratiquées dans les bals, thés dansants et autres guinguettes. La valse, le tango et le paso doble ont connu des variantes musettes dans la première moitié du XXe siècle : valse musette, tango musette et paso musette.

Avec les danses rock/swing apparues en 1950 et les danses latino apparues après 1950, elles font partie des danses de société.

Depuis quelques années les danses de salon ont été « modernisées » grâce à diverses émissions de télévision telles que « Dancing with the stars », une émission de télé-réalité centrée sur la danse et diffusée depuis 2005 sur ABC aux États-Unis ». En France, le concept est repris sur TF1 à partir de 2011 sous le titre de « Danse avec les stars » …

Danses sportives

Les figures des danses sportives ont été codifiées par les Anglais. Ces danses sont au nombre de dix, regroupées dans deux catégories : les danses standard et les danses latines.

Les danses standard

Elles se dansent en avançant le talon à chaque nouveau pas.

Le couple est en position fermée (= les deux partenaires sont fermement en contact avec ce que l’on appelle un « cadre »), car une partie du guidage du danseur se fait via le corps. Notamment le démarrage. C’est cette position en contact qui a fait scandale au XIXe siècle lors du développement de la valse.

Il est interdit d’ajouter ses propres figures aux figures codifiées.

Les danses standard sont au nombre de cinq :

  • Quickstep
  • Slow fox
  • Tango
  • Valse anglaise (valse lente)
  • Valse viennoise

 

 

Les danses latines

Elles se dansent en avançant la pointe du pied à chaque nouveau pas.

Le couple est en position ouverte : bien que face à face, les deux partenaires sont un peu écartés l’un de l’autre (ils ne sont pas en contact)

Chacun peut ajouter ses propres figures aux figures codifiées.

Les danses latines sont au nombre de cinq :

  • Cha cha cha
  • Jive
  • Paso doble
  • Rumba
  • Samba

 

 

Les autres danses
  • Bachata
  • Danses en ligne (disco)
  • Danses old time
  • Mambo
  • Rock and roll
  • Salsa
  • West coast swing
  • etc…